(TAL06) Cubenx

Découvert et propulsé sur le devant de la scène par Agoria en 2007, Cubenx est sûrement l’un des artistes les plus discrets de la bande Infiné, label sur lequel il a déjà signé deux maxis un peu trop sous-estimés à mon goût mais d’une qualité remarquable et n’ayant certainement rien à envier aux sorties de ses camarades Rone, Aufgang et autres Clara Moto. Pour le reste, ce mexicain exilé depuis quelques années à Berlin officie principalement sur des labels sud-américains indépendants comme Static Discos et Cyan Recs, et produit un son bien particulier, quelque part entre techno et deep house, parfois expérimental, souvent minimal, voire IDM sur les bords ; on retrouve alors tout naturellement dans la musique de Cubenx un mélange des genres unique, original et efficace, à la croisée d’une techno allemande brute et hypnotique et de sonorités latines plus dansantes et décomplexées. Un artiste très prometteur donc, qui nous livre ici un mix sensuel et déroutant, au groove irrésistible, techniquement parfait et combinant avec brio des sons à la fois aériens et jubilatoires. On n’en demande pas plus, Chris Liebing, Agoria, Mark Henning et Maetrik sont dans la danse parmi tant d’autres et nous, on a juste envie de danser avec eux.

____________________________________________________________

Discovered and propelled into the limelight by Agoria in 2007, Cubenx is probably one of the most discreet artists in the Infiné band, label on which he’s already signed two EPs too underestimated in my opinion, but of a remarkable quality and having certainly nothing to envy to the releases of his partners Rone, Aufgang or Clara Moto. For the rest, this Mexican exiled for some years in Berlin presides mainly on some South American independent labels such as Static Discos or Cyan Recs, and produces a very particular sound, somewhere between techno and deep house, sometimes experimental, often minimal with touches of electronica ; we can find then quite naturally in Cubenx’s music a mixture of unique, original and effective kinds, between an hypnotic German techno and more latin sonorities. A very promising artist thus, who recorded for us a sensual and disconcerting mix, bringing an irresistible groove, technically perfect, and combining brilliantly aerial and exulting sounds. We’re asking no more, Chris Liebing, Agoria, Mark Henning and Maetrik are in the dance among so many others and us, we just wanna dance with ‘em.

Download here : (TAL06) Cubenx – 12.02.2010

5 Comments
  1. Karge says:

    Vraiment excellent ce mix

  2. walkmAn says:

    +1 (tu sens le geek à l’intérieur là?)

  3. ozenda says:

    WOW. meilleur podcast pour le moment je trouve. C’est exactement le type de musique que je recherche en venant sur TAL, bien mixé en plus. Bravo à Cubenx et à vous.

  4. Hax says:

    J’avoue le set est chouette.
    la PL d’ailleurs n’est pas dispo ??

  5. walkmAn says:

    Si vous cherchez un morceau en particulier on peut vous aider mais il nous a été demandé de ne pas divulguer la tracklist entière…

    Mais en tout je suis d’accord avec Ozenda, c’est pour moi le meilleur depuis qu’on a lancé cette série de podcasts.

Leave a Reply