(TAL147) Medicis

Credit : Maria Fernandes

Cette semaine encore, Trace A Line a décidé de mettre en lumière la nouvelle scène Parisienne. Si vous avez entendu parler de l’agence de booking / distributeur et tout nouveau vendeur de vinyle Yoyaku (nous vous conseillons d’ailleurs grandement d’y faire un tour, tant pour leur catalogue que pour leur magasin atypique), le nom de l’artiste que nous avons la chance d’accueillir pour cette nouvelle édition de notre podcast ne vous sera sans doute pas indifférent. Il s’agit de Medicis, révélation récente dont l’univers house, deep et minimal n’a rien à envier aux talents confirmés de ces dernières années.

Medicis fait parti de ceux qui commencent fort. Preuve en est, il sort en septembre dernier son premier maxi sur le label de Lazare Hoche (‘Green Mill EP’) en collaboration avec son ami Voltery. Composé de trois originaux, cet EP dévoile un travail abouti et particulièrement mur pour une première sortie.

Mais les deux compères ne semblent pas se satisfaire de signer sur des labels de renom, puisqu’ils viennent tout juste de lancer leur propre label: Motion Sequence. Le première sortie, un V/A mélangeant leur travail et celui d’artistes proches de leur entourage (E-Tronik et Vincen), est prévu pour mi-mai. Pour le plus grand bonheur de nos oreilles, la chaîne YouTube Yoyaku a déjà posté les morceaux en entier. Le style minimal est bien affirmé et les 4 originaux valent vraiment le détour.

Le podcast dont il nous a gratifié témoigne de son amour pour la house très deep, à la fois lancinante et dansante. L’évolution de ce mix démontre sa capacité à construire quelque chose de cohérent. Si vous l’avez manqué le week-end dernier en warm-up de Move D, ne vous inquiétez pas. Il ne fait aucun doute que Medicis sera bientôt à l’affiche d’événements de notre chère capitale.

Download here : (TAL147) Medicis – 17.04.2016

Leave a Reply