BASTION @ Batofar & EXPLORATION @ La Machine – 10.01.14

Après notre retour au Batofar la semaine dernière pour l’accueil de Vester Koza et Versalife, deux de nos collectifs parisiens préférés prennent la suite des affaires ce weekend, pour continuer à célébrer la club music sous toutes ses formes. Focus sur Bastion et Exploration Music, deux habitués du lieu, qui se feront un plaisir de souffler respectivement leur première et cinquième bougies ce vendredi.

_____________________________________________

Exploration

Ce qui nous plaît chez Exploration Music, c’est ce côté aventurier de la musique. Ils n’ont peur de rien, veulent tout écouter, tout tenter, et ont toujours la tête nichée entre deux raretés. Snowball, son fondateur, est passé par tous les styles : le hardcore, la jungle, la dub, la drum et enfin la techno, qu’il dit avoir redécouvert en 2010. C’est cette diversité dans le goût qui explique les programmations aussi déjantées que celles du groupe : Sigha, TR//ER (Truss & Tessela), Akkord, Skudge, Clouds… À La Machine comme au Glaz’art, Paris en redemande. La Machine les accueille cette fois-ci pour fêter 5 ans d’activité comme il se doit : en compagnie de tout leur crew. Drazel, Snowball, Yan Kaylen (Live), Ed:Robot, Jaquarius (Live), Nulpar, Silent, Ju, et les Konpyuta VJs, tout ce beau monde sera là pour vous soigner les tympans et les mirettes. Des petites soirées du nord de Paris aux plus grands noms dans les plus grandes salles, Exploration a su nous faire redécouvrir la musique électronique, et nous l’en remercions vivement. Ceux qui souhaitent découvrir le panel d’artistes, les podcasts de leur site vous le permettront, ceux qui les connaissent sont déjà convaincus, il ne leur reste plus qu’à prendre leur prévente par ici :

Facebook // RA // Préventes


Bastion

Bastion, de leur côté, ont toujours su ce qu’ils aimaient,  ce qui fait leur force, et ce qui rend leurs soirées aussi belles. L’excellence passe par la qualité et la sûreté de leurs choix avant tout, c’est pourquoi l’étendard du Bastion a tout pour plaire aux toujours plus exigeantes technolitas parisiennes. Pour faire court, le seul souvenir de la collaboration avec Sntwn à La Machine est suffisant : Magic Mountain High, Mix Mup & Kassem Mosse, et l’incroyable back to back entre Jus Ed et Move D pour finir… Maintes fois ressassé, le conte de cette soirée ne sera malheureusement jamais à la hauteur des faits, tant on s’est senti ailleurs ce soir là. Mais Bastion n’a pas dit son dernier mot : cette fois-ci, c’est au Batofar que ça se passe, et les invités n’ont rien à envier aux noms ci-dessus : Santiago Salazar, membre du légendaire groupe Underground Resistance pour ceux qui ne le situeraient pas, sera de la partie. De quoi faire de l’ombre au pourtant tout aussi remarquable Scott Ferguson, dont le label Ferrispark tout comme l’alias Black Boxx auront déjà convaincus les amateurs de house, qu’elle soit deep ou acid. RMNSC, le duo belge émérite, sera à nouveau là pour honorer sa réputation, grâce à une sélection qui ne vous laissera pas indifférents…

Thrills from Overseas, c’est une raison de plus de croire en la firme Bastion, qui, 364 jours après son lancement, ravit toujours plus les clubbers, le tout à prix réduit.

Facebook // RA // Préventes

_____________________________________________

Le meilleur est toujours pour la fin : Trace A Line vous offre 4 places pour chacune de ces soirées.

Pour participer au tirage au sort, envoyez votre nom, votre prénom et le nom de la soirée à laquelle vous souhaitez aller à contact@tracealine.com

1 comment
  1. Marco says:

    La famiiiiiille

Leave a Reply