PHONOGRAPHE CORP @ BATOFAR – 21/12/13

Phonographe Corp

Anthony Shakir aura du attendre longtemps, très longtemps, avant d’être accepté comme valeur sûre dans le milieu de la musique électronique. Malgré ses affinités avec les plus grands noms de la scène de Detroit, d’où il est originaire, son pseudonyme ne connaîtra pas le même sort que ceux de ses amis Juan Atkins, Derrick May ou Carl Craig, et restera un secret des mieux gardés pour encore une décennie. Ce n’est qu’à la fin des années 90, avec la création puis la réussite de son propre label, Frictional Recordings, que la gemme de l’underground pourra enfin prétendre au titre de pierre précieuse aux yeux de tous. Réédités en 2010 par Rush Hour, c’est toute une nouvelle dimension que ‘Shake’ donne à Detroit avec ses potes Claude Young et Keith Tucker pour ceux qui ne les connaissaient pas encore. Une bande à part, au-delà des classiques de la techno, en témoignent entre autres, son mix pour Little White Earbuds, son magique remix d’Eddie Fowlkes, ou son tube, Arise, repressé chez Syncrophone il y a quatre ans.

La venue de cette légende, rendue possible par Phonographe Corp, au Batofar demain soir, samedi 21 décembre, nous enchante donc évidemment. Et comme Phonographe Corp fait bien les choses, c’est le remarqué Wbeeza, de Third Ear Recordings, lui aussi pur produit de la Motor City, qui s’occupera d’accompagner ‘Shake’. On peut dire merci au webzine, qui nous avait déjà franchement gâté le 31 octobre dernier avec la venue de Traxx et Frak. PurSim, un des DJs du Phonographe Crew, sera de la partie, et n’hésitera pas à continuer dans la lancée de ses illustres compagnons d’un soir, Detroit all the way.

Si vous avez Detroit comme point de référence musical, et que vous savez que le Batofar est le meilleur endroit de Paris pour faire la fête, la vraie, on vous y verra.

Facebook // Digitick // RA

Leave a Reply