(TAL070) Jay Haze


Après un début d’année en fanfare grâce à Sebastian Mullaert, notre série de podcasts continue aujourd’hui avec ni plus ni moins que Monsieur Jay Haze. Je ne pense pas qu’il soit indispensable de le présenter, tant il fait aujourd’hui partie des quelques DJs et producteurs qui sont universels, mais attardons nous tout de même un peu sur sa carrière et son actualité… Originaire de Philadelphie, qu’il quitte il y a une dizaine d’années pour s’installer à Berlin, Jay Haze a une carrière bien remplie derrière lui. DJ dont le seul nom permet d’attirer une foule non négligeable, producteur émérite aux nombreuses sorties de qualité et aux collaborations prestigieuses (Ricardo Villalobos, entre autres), et patron de labels (Tuning Spok et Contexterrior)… On pourrait croire que son emploi du temps bien rempli ne laisserait que peu de place à d’autres engagements, et pourtant, Jay trouve encore le temps de parcourir le monde à des fins humanitaires… Oui, Jay Haze est un homme bien. Que ce soit sous son nom ou sous son alias Fuckpony, il a toujours su combler les amateurs d’une house raffinée et dansante, et il revient aujourd’hui avec une sortie sur Supernature, label fondé par Audiofly, pour un EP sous le signe de l’amour : From The Vaults EP (achetez le ici). Comme d’habitude, Jay prône l’amour plutôt que la guerre, via une deep house prenante et sensuelle. Il a été une valeur sûre de la musique des dix dernières années, et tout laisse à penser qu’il le sera également pour les dix prochaines…

Quant au mix qu’il nous a offert pour ce 70ème épisode de notre série, on va éviter les clichés habituels sur la technique pointilleuse et la sélection hors pair, nous parlons bien de Jay Haze après tout… Une heure de house telle qu’on aimerait en entendre plus souvent, parfois vocale, parfois plus brute, mais toujours entraînante, voilà ce qui vous attend avec ce podcast.

_________________________________________________

After an unhinged start for this new year, starring Sebastian Mullaert, our podcast series goes on today with Sir Jay Haze. I don’t think I even need to introduce him, as he’s part of the most respected producers and DJs around the world, but let’s spend some time on his news and career for a while anyway… Born in Philadelphia, he left his hometown for a decade to settle down in Berlin, and started to build himself a honking career. A DJ whose only name can bring a massive crowd, successful producer, with a huge amount of quality releases, a bunch of glorious collabs (Ricardo Villalobos, among many others…), and label manager (Tuning Spok and Contexterrior)… We could think that his overbooked agenda wouldn’t even let him any time to take part in other projects… Not even close, since he also finds some time to go around the world for charity causes. Yes, Jay Haze is a good guy. Whether it is under his own name or his alias Fuckpony he always managed to fulfill ritzy and groovy house amateurs’ expectations, and he’s coming back today with a release on Audiofly’s Supernature, for a maxi in the name of love : From the Vaults EP (buy it here). As always, Jay praises love over war, via a catchy and sensual house. He had been a reference in music for the past ten years, and he might remain one for the next decade as well.

Concerning the mix he gave us for our 70th episode, we are going to step out of the usual clichés on the remarkable technique, or the stunning track selection, we are talking about Jay Haze after all… An hour of house we’d like to hear more often, sometimes vocal, sometimes more rough, but always appealing, here’s what you can expect this week.

Download here : (TAL070) Jay Haze – 14.01.2012

3 Comments
  1. ArnoldB says:

    excellent episode

  2. ugoh says:

    une tracklist?

  3. asurem says:

    Oui si quelqu’un parvenait à trouver la playlist ce serait top !

Leave a Reply