My finger tips are holding onto the cracks in our Foundations

J’ai l’impression que ça fait des siècles que je n’ai rien écrit ici, et pourtant mon dernier article ne date pas encore d’un mois. Entre temps notre rythme de publication des podcasts s’est sérieusement emballé, et j’espère qu’on va continuer sur notre lancée. Bref, je ne vais pas tergiverser pendant des heures, j’ai pas franchement la tête à ça ce soir. Le seul truc que je pourrais vous dire, c’est qu’un peu à l’image de mes confrères rédacteurs à nos heures perdues je commence à me rendre à l’évidence que, au grand dam des espoirs familiaux placés en moi (fils presque unique, under pressure), je me vois mal faire ma vie dans la voie « traditionnelle » que je suis en train de suivre… J’avais dit que je ne m’éterniserais pas et c’est déjà compromis, donc je me jette à l’eau.

Pour commencer, Stimming, encore un allemand. Tout ce qu’il fait ne me ravit pas, mais son Gaensebluemchen EP est une vraie réussite. Si j’ai bien compris le principe, le garçon s’amuse à sampler les bruits de la vie quotidienne et à les inclure dans ses morceaux (notre ami Guilesp me reprendra si je me trompe). A la sortie ça donne ça :

Stimming – Melodica

Ensuite vient Lee Foss et son « Charmer » dont la mélodie druggy à souhait rentre fatalement en tête. A titre d’exemple, j’ai dû l’écouter une bonne trentaine de fois la semaine dernière… Le reste de l’EP The Edge est de plutôt bonne facture, mais celui-ci est de très loin mon préféré :

Lee Foss – Charmer

Karge vous l’a dit dans l’article précédent, Mothership est certainement un des labels qui nous fascine le plus aujourd’hui. Coupables d’un quasi sans faute aussi bien musicalement que graphiquement parlant, le deuxième label de VonStroke est une valeur sûre, bien que très décalé. Voodeux en sont le parfait exemple, avec leur style se rapprochant presque de la bande originale du film d’horreur à 125 BPM :

Voodeux – The Curse

Comme beaucoup d’albums, le Shh de Phil Kieran m’a laissé plutôt insensible à la première écoute, et c’est il y a une semaine environ, par hasard, que j’ai enfin pu l’apprécier à sa juste valeur. Le morceau qui va suivre clôt l’album de la plus belle des manières avec une techno à la fois douce et rythmée, presque 9 minutes de bonheur accessibles grâce un petit clic, pourquoi se priver?

Phil Kieran – Never Ending Mountain

A l’image du remix de Cape par Nico Purman que je vous avais laissé il y a quelques temps, un morceau n’a pas besoin d’être ultra sophistiqué pour être efficace. Parfois même, une simple rythmique vaut mieux que des tonnes d’effets. Koljah (qui avait réussi un très bon maxi sur Fondation avec Oliver Deutschmann) approuve ici mes dires :

Fusiphorm – Green Chocolate (Koljah’s Exploding Cake Remix)

Le morceau qui suit est peut-être le meilleur de ce début d’année, franchement dévastateur en club (testé et approuvé). Maetrik remet donc encore une couche avec ce son qui le caractérise si bien, et son kick « métallique » reconnaissable entre mille… Boobiiiiiiiiiiies :

Claude VonStroke – Big N Round (Maetrik Remix)

Et pour finir, un titre que je trouve magnifique. A mieux y réfléchir, je me dis que l’album de Bloody Mary aurait peut-être mérité de finir dans mon top de fin d’année tant chaque écoute m’apporte un peu plus de satisfaction à chaque fois. La française exilée sait décidément aussi bien y faire lorsqu’il s’agit de privilégier l’émotion à l’envie de danser…

Bloody Mary – Elevation

Pour une fois je vais me laisser tenter par le « bonus ». Pas de divagations post métallo hip hop pour moi, juste Get Pissed, un petit groupe composé de deux parisiens qui passent certainement plus de temps en club que devant leurs cours. Déjà auteurs de quelques prods plutôt sympas, bien qu’un peu branleurs sur les bords d’après ce que j’ai cru comprendre, l’une d’elles m’a particulièrement plu : « Broken Flower », samplée à partir de « Astatqe Mulatu – Ÿegellé Tezeta ». Je vous laisse un lien vers leur soundcloud (j’ai pas l’impression qu’ils soient trop tentés par l’aventure myspace) et vous encourage à les soutenir.

Get Pissed – Broken Flower

Sur ce il ne me reste plus qu’à vous souhaiter une bonne nuitée mes agneaux.

3 Comments
  1. benson says:

    Est ce moi , ou il y a une baisse de la fréquentation malgré une qualité constante? (et qui mériterait d’ailleurs plus de considération que certains autres blogs basés sur la merdget :()

  2. Look! says:

    Ca faisait longtemps que je n’avais pas posté un petit commentaire sur TAL : en tout cas votre blog m’épate toujours autant, de par la qualité des articles et du nombre conséquent de sons disponibles en téléchargement. Bravo bande de nazes.

  3. Damien Osborne says:

    Hi mate. We have some remix available and maybe you or your friends would like to blog about them if you like them. We’re working on a techno remix of Te amo by sultana atm sounding huuuuge anyway checkout our stuff at http://soundcloud.com/damienosborne

    peace and merry Xmas :)

Leave a Reply